top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurLuca Snape

Les sakés de la Maison Hastumomidi au Salon du Saké 2023


Hatsumomidi Junmai Ginjo Genshu
Hatsumomidi - Harada Junmai Ginjo Genshu

C’est ici deux pépites dénichées sur le stand de @midorinoshima qui m’ont particulièrement marqué, lors de la 9ème édition du @salondusake.


La Maison Hastumomidi est située dans la préfecture de Yamaguchi au sud de Hiroshima. Fondée en 1819 elle frôle la fermeture en 1975 avant de se reprendre en main au début des années 2000; et bien heureusement !


En dehors des radars des marchés étrangers car produisant une quantité infime de ce doux nectar, c’est avec un plaisir non dissimulé que je me suis permis de déguster plus d’une fois les deux cuvées : un Ginjo et un Daiginjo Muroka Genshu (Muroka pour non-filtré, Genshu pour non-dilué).


Le Daiginjo m’a particulièrement bufflé avec son très beau jus, souple mais très élégant. Il vient rafraichir le palais tout en délivrant une belle palette aromatique de fruits. Très équilibré et bien juteux : pé-pite.


Hastumomidi Junmai Daiginjo Muroka Genshu
Hastumomidi - Harada Junmai Daiginjo Muroka Genshu

Pour anédocte, la gamme de sakés se nomme Gengetsu en rapport à la lune, brillant au-dessus des îles de la baie de Tokuyama, et se reflétant sur la mer intérieure de Setouchi.


En colloboration avec le célèbre caviste @mottox_craftsake et distribués par @midorinoshima, je vous invite à aller vous procurer quelques bouteilles avant qu’elles ne disparaissent… potentiellement dans ma cave.




Pour retrouver les références :




10 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Kommentare


bottom of page